Changez !

Changez !

A chaque instant, des événements, des émotions, des paroles changent la chimie de notre corps ; il suffit parfois de quelques mots pour anéantir notre joie, notre bonheur, notre motivation… Juste quelques mots… et notre vie s’effondre comme un château de cartes ! Puis d’autres mots viennent remettre du soleil dans notre cœur et ainsi de suite… Notre corps est un vrai caméléon ! Il s’adapte à son environnement, à nos humeurs. Mais la persistance dans certaines conditions néfastes peut provoquer des douleurs, des maladies…

Exemples de modifications de la chimie du corps :

– vous intégrez une équipe, un groupe ; votre corps devient cette équipe, ce groupe, vos pensées épousent celles du leader, et toute votre personnalité s’adapte à cette nouvelle situation.

– des collègues de travail vous ont fait une blague. Mais, en rentrant du travail, vous abîmez l’aile de votre véhicule, à peine sorti de chez le concessionnaire, en heurtant un conteneur à ordures, mal rangé !! Oubliée, la bonne blague des collègues qui vous a fait rire durant toute la journée !!

Il est intéressant de tester l’effet des différentes émotions sur notre corps, juste en les provoquant – quelques secondes suffisent – la colère, la haine, la jalousie … Puis la joie, le bien-être, l’amour… Et ressentez comment chacune d’elles agit dans votre corps, sur votre mental, sur votre comportement.

Prenez conscience du pouvoir qu’est cette capacité à changer la chimie de votre corps à chaque instant : devenez, consciemment, un caméléon. Ne laissez plus la colère, le stress, la peur dominer votre vie, pour finir par la détruire en provoquant des maladies. Prenez conscience, à chaque instant, de ce qui se passe dans votre corps et dans votre mental, et faites le ménage ! Libérez-vous des contraintes, reprenez votre vie en main, et par là même, votre santé.

Aujourd’hui, respirez profondément et calmement et choisissez de quelle couleur sera votre journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *